Le lavoir

lavoir13833-1fc20

LE LAVOIR MUNICIPAL

Dans le creux de la vallée de la Teysonne, le lavoir, rénové en 2005, offre un cadre verdoyant et frais. Construit au bas du bourg, en 1898, il a été fonctionnel jusque dans les années 1950, date de l’apparition des premières machines à laver à St Bonnet….

Pour y accéder, prendre la rue du Roc descendant à la mairie. 100 m environ après celle-ci, prendre le chemin des Rivières qui part sur votre droite .

On peut remonter par le même chemin ou continuer à droite après le petit pont pour rejoindre le Moulin Charron, la Garde puis Le Pont et remonter sur le bourg.

Situer dans un nouvel onglet

Continuer la lecture de « Le lavoir  »

Clocheton de chez Séroux

clocheton-seroux LE CLOCHETON DE CHEZ SEROUX

C’est un exemple de petit clocher qui n’avait pas de vocation religieuse. Il a été érigé en 1825 ou 1826 (la cloche est datée de 1826). Il servait autrefois à prévenir de l’arrivée des orages et aussi à appeler les habitants du voisinage en cas d’incendie.

Texte de M. Louis Manigaud

Voir en plein écran

 

Eglise

eglise-0

eglise-site2756-ff9ed

Après l’averse
L’ÉGLISE

L’église, dans son architecture actuelle, date de 1834. Elle a intégré l’église primitive, romane (XIIème siècle) qui est devenue la chapelle est du transept. C’est dans le chœur de cette chapelle qu’ont été découvertes de très belles fresques du XIIIème siècle classées à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Leur restauration a été achevée en 2002 grâce à l’action de l’Association pour la sauvegarde du patrimoine communal. Le cul de four présente un Christ en majesté dans une mandorle, entouré des 4 évangélistes. Cet ensemble constitue, pour notre département, l’un des rares témoins de la représentation du Christ tel qu’il apparaît dans l’art du Moyen-âge.

Dans les intrados des 3 fenêtres, figuraient des représentations de saints ; malheureusement, elles ont pratiquement disparu, sauf un magnifique St Philippe dans la fenêtre centrale.
On peut admirer également, dans cette chapelle, une statue en bois polychrome de St Bonnet (XVIIIème siècle) et, au fond de l’église, un groupe sculpté en bois représentant le baptême du Christ par Jean-Baptiste (XIXème siècle).
Dans le clocher de l’église, deux cloches sont classées, datées l’une de 1600 et l’autre de 1650.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour

 

La Madone

Patrimoine

madone5824-d94b0

LA MADONE érigée en 1905

À un quart d’heure de marche du centre du bourg, la madone surplombe le village. Le point de vue sur la plaine de la Loire et sur les Monts de la Madeleine récompense l’effort nécessaire pour grimper la côte !